Le Boeuf


On estime que la production nette de boeuf et de veau dans l’Union atteindra en 2015 environ 7, 657 millions de tonnes, soit 1,4% de plus qu’en 2014 (en 2014 elle avait déjà augmenté de 2,5%). Cette augmentation est en partie la conséquence de celle du nombre de vaches envoyées à la boucherie pour éviter de dépasser les quotas laitiers (pour la dernière année où ils sont en vigueur), ainsi que de l’augmentation générale du nombre de têtes de bétail. En 2016, la production de ce type de viande augmentera probablement de 0,6% pour atteindre 7,718 millions de tonnes. *(source : http://ksow.pl/rynki-rolne/news/entry/6982-krotkookresowe-prognozy-komisji-europejskiej-dl.html

La compétitivité des prix du boeuf polonais sur le marché européen favorise l’augmentation des exportations de bétail sur pied. En 2014, le prix moyen d’achat d’un boeuf de boucherie en Pologne représentait 80% du prix moyen pratiqué dans l’UE. Sur la période janvier-novembre 2014, 333 000 tonnes de bétail sur pied, de viande et de produits à base de viande de boeuf et de veau (4) ont été exportées de Pologne, soit 2% de plus que pour la même période en 2013.

Le boeuf polonais est extrêmement attractif en raison de la saveur de sa viande. Celle-ci, issue surtout de petits producteurs pratiquant l’élevage traditionnel et la libre pâture, est très appréciée par les consommateurs occidentaux pour son goût et son arôme uniques.
wolowina-plansza